Bilan et perspectives sur le Bas Verdon

Pêche Bas Verdon

Ce samedi il devrait faire grand beau avec des températures allant de 3°C jusqu’à 15°C en milieu de journée. La température de l’eau en ce moment est autour de 9/10°C.

Côté Verdon, on constate quelques petites éclosions d’éphémérides, notamment la fameuse March Brown. Les niveaux d’eau sont conformes. Sur la partie soumise aux éclusées, il y aura un débit à 40 m3/sec pendant tout le week-end. Les conditions vont être idéales pour démarrer la saison. En plus, vous allez pouvoir découvrir une nouvelle configuration du Verdon, avec notre stratégie de diversification d’habitat, avec l’arasement des deux seuils de Vinon, de quatre seuils sur le Malaurie et ainsi qu’avec les crues automnales ! la rivière est magnifique et l'on s’aperçoit de l’augmentation de la capacité d’accueil avec des poissons qui nous semblent plus actifs (d’après nos observations), notamment grâce à des caches de pleine eau. Cette année, nous prévoyons de faire ses travaux sur près d’un kilomètre.

De plus, nous avons débroussaillé plusieurs secteurs (200m environ) pour faciliter les accès à la rivière : les piétons ou pêcheurs seront plus en sécurité au lieu-dit de Trans.

En tout cas, nous avons vu une nette amélioration de la représentation des invertébrés avec un nombre accru d’exuvie de plécoptères ou d’éphéméroptères sur la partie amont du centre de Vinon. Auparavant, lorsque l’on pouvait en observer une, c’était un « vrai miracle »... en 2019, certains galets en étaient recouverts...

Par contre, avec les crues de cette année, on n’a pas pu observer la reproduction comme on l'aurait voulu. Sur certaines zones, on a pu observer quelques frayères mais difficile de juger l’état du recrutement cette année. L’hiver 2018-2019 avait été une excellente année, c’était même une année record depuis que l’on suit finement la reproduction. Affaire à suivre lors des prochaines électriques !

Cette année, notre AAPPMA en partenariat avec la Fédération 83 lance une étude sur la franchissabilité du pont de Vinon. A ce titre, nous allons capturer 50 truites fario de plus de 250 gr afin d’insérer un émetteur dans leur corps (un passage en comité d’éthique concernant les manipulations biologiques des poissons nous autorise cette action) Un suivi télémétrique sera réalisé par des antennes fixes et par prospection par agent à pied. Lors de vos prises, si vous observez une cicatrice au niveau de l’abdomen, merci de relâcher au plus vite le poisson. Il n’existe à l’heure actuel pas de marqueur non agressif pour distinguer ces poissons. La durée des émetteurs sera de 400 jours environ. Cette étude sera réalisée par SCIMABIO et devrait démarrer courant mai. Des affiches seront disposées le long du Verdon pour sensibiliser tous les pêcheurs. Cette étude va nous permettre de déterminer les actions à mettre en place pour faciliter la franchissabilité de ce radier devenu artificiellement infranchissable du fait du blocage des sédiments par les grands barrages en amont (5 mètres d’alluvion perdus en 100 ans).

Je profite de cet article pour vous rappeler quelques règles :

  • Interdiction de pêcher les pieds dans l’eau sur tout le département du Var jusqu’au 31 mars inclus sur le No-Kill de Gréoux/St-Julien jusqu’au 30 avril.
  • La taille de capture est de 30 cm pour la truite fario sur le Verdon.
  • Des panneaux sont disposés sur les zones sensibles.

Ces règles sont adaptées à ce bassin versant artificialisé du bas Verdon.

Bonne ouverture ! 

Ludovic, AAPPMA du Bas Verdon

Le Blog de l'AAPPMA : http://basverdonpeche.over-blog.com/