Opération rivières propres : les écocitoyens en action dans l’Ône et la Pique

Desman

Quand les intérêts de sauvegarde d’un petit mammifère endémique des Pyrénées, le desman, rejoignent ceux des autres « locataires » des rivières de montagne et notamment la truite, cela donne une journée de ramassage des déchets où 40 bénévoles se sont mobilisés sous l’égide du programme Européen Life+ desman des Pyrénées avec le concours de l’Office de la Montagne de Luchon et de l’AAPPMA la Truite Luchonnaise. Les résultats d’une après-midi d’effort sont à l’image de notre empreinte sur l’environnement : 750 kg de ferraille et 4m3 de déchets divers répartis sur 2,5 km ont été retirés de l’Ône et de la Pique. Parmi les trouvailles les plus « intéressantes », outre les habituels monceaux de sac plastique, il faut mentionner : banc, tonneau, ordinateur, pots de peinture, barres de fer, caddies, un arc et sa flèche et même un piège à rats. Cette opération qui avait déjà eu lieu avec des jeunes en été sera renouvelée au printemps 2019.

En effet, des mortalités avérées de desman prisonnier d’amas de ficelles plastiques ou de tuyaux ont été malheureusement observées dans la Pyrénées.

On connaît le mot de Jean Yanne : «Tout le monde veut sauver la planète mais personne veut descendre les poubelles»

A propos de l'auteur

Philippe Baran est né en 1968 à Bourges. Il a passé ses jeunes années avec son frère les pieds dans les petits ruisseaux de la Champagne Berrichonne et de la Loire. Il a…