De l'eau et des mouches en Lozère !

Hepta Lozère

Côté rivières, suite aux fortes précipitations de la fin du mois d'avril, les débits sont forts sur l'ensemble des cours d'eau du département. Les niveaux redescendent tranquillement vers des valeurs qui rendront progressivement les rivières pêchables sur tout leur parcours. Une bonne nouvelle pour la suite de la saison.

Même si la pêche s'est dernièrement beaucoup pratiquée sous l'eau, nous assistons actuellement à l'éclosion massive de grands éphémères en milieu d'après-midi donnant lieux à de l'activité en surface. Si le soleil est au rendez-vous ce mois-ci, la pêche en rivière deviendra très intéressante.

C’est le début de la période des grands Heptagéniidaés (Epéorus, Ecdyonodorus, Rhithrogena, …). Chez les baetis, Rodhani (grande olive), encore présente, va progressivement être remplacée par Niger ou Muticus (petite grise). Les trichoptères (sedges) vont se diversifier au fil des semaines et à la fin du mois vont apparaître les grandes perles (mouches de pierre).

Afin de préserver un maximum nos poissons sauvages, merci de penser à écraser vos ardillons, à réduire l'armement de vos leurres ou cuillères et à limiter vos prélèvements. Pour que la pêche soit toujours un plaisir.

En vous souhaitant un bon mois de Mai,

Pour la compagnie des guides de pêche de Lozère,

Rémi VERNIER

A propos de l'auteur

A 31 ans, Rémi comptabilise déjà plus de 20 ans de pêche à la mouche. Il fut initié dès le plus jeune âge par son père, également guide de pêche sur le secteur des…