Le Paluel, un affluent du Guiers qui retrouve sa continuité écologique

guiers

Il y a 3 ans, au printemps 2015, lorsque je suis entré au bureau de l'AAPPMA Guiers-Tiers (Pont de Beauvoisin-La Bridoire 73), j'avais soulevé le(s) problème(s) du Paluel, un magnifique petit ruisseau, affluent du Guiers, qui a été totalement défiguré et torturé par l'activité humaine... Infranchissables, tubages, vannes, barrages, pompages, pollutions, rectification du lit, j'en passe et des meilleures...

Or je me suis aperçu que le Paluel était classé en liste 2* au niveau de la continuité écologique (le seul affluent, hormis le Tiers, qui est classé chez nous). J'ai donc contacté l'AFB (ONEMA à l'époque), le Syndicat de rivière (SIAGA), la Fédération de Pêche 73, pour poser quelques questions concernant la continuité écologique sur ce cours d'eau, car 200m en amont de la confluence avec le Guiers, il y avait le 1er infranchissable, une chute d'environ 1,5m qui tombait d'un gros tuyau sur des rochers.

Quelques mois après, à l'automne, je reçois un courrier pour une réunion in-situ avec la DDT 73, l'AFB, le Siaga et la Fédération de pêche. Nous nous rencontrons tous à l'endroit prévu et exposons nos observations et nos idées.

Depuis lors, aucune nouvelle de quiconque, j'en étais même arrivé à me dire que le projet était tombé à l'eau, voire même pire que ce ruisseau allait être déclassé, afin d'y éviter les travaux...

Quelle ne fut pas ma surprise cet automne 2018, lorsque j'ai vu arriver les engins et les travaux commencer ! Malgré le manque total d'informations fournies, le projet a finalement vu le jour ! Nous remercions donc le Conseil Départemental de la Savoie qui était le maître d'œuvre sur ce chantier.

Comme quoi, il ne faut jamais désespérer ! Je me rends compte maintenant que de nombreux dossiers, malgré un manque d'informations et de communication criant, avancent malgré tout ! Bon c'est vrai, il faut bien les suivre et souvent relancer !

En tout cas depuis 2015, le Paluel va bien mieux ! La continuité écologique a été rétablie sur l'aval, les pollutions sont bien moindres à l'amont suite à nos plaintes (réfections de la Step communale et de celle de la Fruitière). Même si tout n'est pas rose, le ruisseau revit !

Pour plus d'informations concernant le classement des cours d'eau : ici

David, de l'Aappma Guiers Thiers

 

A propos de l'auteur

Simon est né dans le département du Gers et a découvert la pêche à l'âge de 10 ans. Bien qu'initialement éloigné des rivières pyrénéennes qui lui sont chères…