Vincent Petit

Profile picture for user Vincent Petit
Pêcheur depuis l’enfance comme bon nombre d’entre nous, Vincent a commencé par pêcher les vairons dans les rivières du plateau des milles vaches en culotte courte, à l’aide d’une bouteille en verre percée. Très vite les gardons des étangs aux alentours ont attiré son attention. C’est là qu'il a découvert l’hameçon. Initié par ses cousins, il a ensuite ajouté quelques poils sur l’hameçon pour aller taquiner les truites à la mouche. Ensuite vient la folle passion de la découverte :
Fin des années 80/début des années 90, ce sera la pêche de la carpe et une révélation : le No-Kill. On ne savait rien de cette technique, ni combien de carpes se cachaient dans nos eaux, ni quel poids elles pouvaient atteindre. Apres 10 ans et à peu près 2000 nuits en biwi, après avoir participé aux plus grandes compétitions, comme une Coupe du Monde en Roumanie, mais surtout après l’arrivée de ces nouveaux pêcheurs/campeurs, il décide de laisser son rod pod pour ne prendre qu’une canne et traquer la carpe en stalking dans les années 2000. Courir les secondes catégories à la recherche d’une fouille, d’une caudale ou d’une ombre. Un de ces signes qui lui indiqueront où poser son appât. Puis vient le leurre, les brochets, le sandre à la verticale mais surtout la TRUITE AUX LEURRES ! Qu’elle soit sauvage et habite dans le fond d’une gorge ou qu'elle soit issue d’un élevage dans une aréa, la truite prise par leurre le hante.
Il aime pêcher mais aussi écrire sur la pêche et il nous fera partager ses deux passions !
Image
Vincent Petit