Casa Vera - Pêche à la mouche dans le Haut Aragon, Espagne

Test : Orvis Clearwater 10' #3

Orvis Clearwater 10' #3

En 2019, le catalogue de la firme américaine Orvis s'est enrichi des cannes Clearwater, positionnées en entrée de gamme et déclinées en plusieurs longueurs et puissances de façon à répondre à tous les besoins du pêcheur de truite contemporain. Nous présenterons successivement deux modèles, la 9' #5 et la 10' #3, en commençant par cette dernière.

Image
Orvis Clearwater 10' #3
Texte

Test statique :

Comme d'habitude avec Orvis, le look sort de l'ordinaire : les inscriptions blanches sur le premier brin et le verni gris satiné singularisent cette gamme. Le blank comporte des anneaux serpentiformes chromés qui suivent deux anneaux de départ céramiques. De petits points facilitent l'alignement des brins. La forme de la poignée est originale ("demi-cigare modifié") et similaire à celle de la gamme Helios. Le liège est d'excellente facture. A noter la présence d'un talon de combat et d'un porte moulinet inversé (down-locking) qui favorisent l'équilibre général du produit. Cette canne 4 brins est livrée dans un tube cordura gris et une housse de protection.

Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Image
Orvis Clearwater 10' #3
Texte

Mesures : 

Le protocole Common Cents System a permis de caractériser l'action, la puissance et la réactivité de cette canne :

En ce qui concerne la puissance, 28 cents ont été nécessaires pour plier la canne sur un tiers de sa longueur, ce qui donne après conversion un ERN à 3.12. Il classe donc la puissance de la canne comme une soie 2/3, un peu moins que celle annoncée par le fabricant. Avec un AA de 68°, l'action de la canne est fast (AA supérieur à 66°). La fréquence à 73 nécessitera une adaptation du rythme de lancer pour la pêche en sèche. On pourra sous-charger légèrement la canne avec une soie de 2 par exemple pour favoriser la cadence de faux-lancers. 

Avec un PTE de 260gr, l'équilibre de la canne est honorable compte tenu de la longueur/puissance, ainsi que de sa gamme de prix. 

Image
Orvis Clearwater 10' #3
Matériel

Orvis Clearwater 10' #3

Marque
Orvis
Série
Clearwater
Longueur
10'
Soie
#3
Brins
4
Poids réel
106.00g
Longueur réelle
306cm
Anneaux
12
Premier anneau
40.00cm
Dimensions poignée
24x176mm
Porte moulinet
Downlocking
Talon de combat
Oui
PME
154.00g
PTE
260.00g
IP
28
ERN
3.12
AA
68°
CCF
73cpm
Prix
249.00€
Image
Florian Caravéo
Texte

L'avis de Florian Caravéo, ambassadeur Orvis France et compétiteur du championnat de France D1 de pêche à la mouche sur la gamme Clearwater :

"La nouvelle génération de canne Clearwater intègre des technologies innovantes mises au point notamment dans la conception des cannes Helios 3. Il ne s’agit donc pas d’une simple revisite. Du blank au porte moulinet en aluminium en passant par la poignée plus ergonomique, tout a changé et cela avec le souci du positionnement prix qui demeure accessible pour une canne garantie 25 ans. La qualité de manufacture est remarquable, la poignée liège grade AAA est un vrai plus par rapport à la génération précédente."

Et sur la 10' #3 en particulier :

"Aux USA les techniques de pêches en nymphe européennes font des adeptes et ce modèle s’inspire de l’action de la Recon 10’ soie 3 qui est un BEST SELLER ! Précise et délicate, cette Clearwater offre la polyvalence nécessaire pour utiliser des nymphes lestées de billes en tungstène de 2,3 mm à 4 mm voire même plus lourdes. Sa réserve de puissance est bien ajustée pour combattre efficacement des poissons de toutes tailles avec des pointes de bas de ligne fines. La poignée demi-cigare modifiée combinée à un porte moulinet inversé avec talon de combat assure un bon équilibre à cette canne très agréable en action de pêche. Dans cette gamme de prix c’est un excellent choix pour des pêcheurs qui souhaitent progresser dans la pratique des techniques modernes de pêche en nymphe."

Image
Orvis Clearwater 10' #3
Texte

L'avis de la rédaction :

Comme nous l'avions déjà observé lors du test de la Recon 10' soie 3 (ici), la puissance annoncée par le fabricant est légèrement sur-estimée : il s'agit en réalité d'une #2/3. D'ailleurs, nos chiffres montrent que l'action, la puissance et la réactivité de la Clearwater 10' #3 et de la Recon 10' #3 sont quasiment identiques. Ainsi, comme annoncé par Florian Caravéo, cette Clearwater 10' #3 sera particulièrement utile pour les pêches fines avec des nymphes à partir de 2.4mm. L'action tout en compromis, fast mais proche de la catégorie moderate fast la rend très polyvalente. Nous avons testé cette canne durant l'été 2019 en rivière moyenne de montagne, en pêchant en alternance, tantôt en nymphe, tantôt en sèche avec une soie naturelle parallèle numéro 2 qui lui convient à merveille. Elle est parfaite pour ces approches discrètes et précises en sèche, à courtes et moyennes distances. La position du premier anneau à 40cm de la poignée est idéale pour cette pratique. A moins de 250 euros, difficile de reprocher quoique ce soit à cette Orvis, d'autant qu'elle bénéficie d'une garantie 25 ans.

Texte

Liens utiles : 

Le protocole de test des cannes à mouche : ici

Comment choisir sa canne à nymphe : ici

Les Clearwater en ligne :

Pacific Pêche

 

Les autres tests Orvis : 

Orvis pêche mouche