We Van You Fish

Mes premiers pas en Slovénie

pêche Slovénie

Nous sommes le dimanche 12 mai, il est 8h30 quand mon ami Jérôme frappe à la porte. C'est l'heure du départ pour une semaine de pêche en Slovénie. Pour nous deux, c'est une première et nous avons hâte de découvrir ce pays, ces rivières et surtout voir nos premières truites marmorata.

Texte

7h plus tard nous arrivons à destination. Notre lieu de résidence pour la semaine se nomme la Vila Baca. Emmanuel Vialle (le directeur commercial des mouches De charette) nous a gentiment invités afin de nous faire découvrir son nouveau gîte.

Image
Bienvenue à la VILA BACCA
Image
appartement
Texte

Il s'agit de deux appartements superposés pouvant accueillir 5-6 personnes. Chacun d'eux possède 2 chambres, l'une avec deux lits simples et l'autre avec deux lits simples et 1 lit double. Cuisine et salle de bain sont équipées. Il y a même une cave commune située au rez-de-chaussée de la maison afin de déposer affaires de pêche et autres waders mouillés.

Image
appartement
Texte

La maison se situe le long de la route qui longe la rivière Baca, à environ 800 mètres au dessus de la jonction avec la rivière Idrija. Le coin est très paisible et se situe géographiquement au centre d'un très grand nombre de rivières : Idrija, Socca, Sava pour ne citer que les plus connues.

Image
pêche Slovénie
Texte

Nous avons pour consigne d'aller à la Vila Noblesa tenue par Branko (les habitués de la Slovénie connaissent forcement) afin de récupérer les clés.

Image
La VILA NOBLESA
Texte

L'accueil est très chaleureux et en français s'il vous plait. Nous faisons connaissance avec ce personnage haut en couleur et il nous donne son avis sur l'état des rivières et de la pêche qui nous attend. Monteur de talent, il nous offrira également quelques modèles afin de nous faciliter la tâche. Après une bonne heure à discuter, nous rentrons nous installer puis nous partons repérer quelques endroits pour notre pêche du lendemain.

Nous avons finalement passé toute notre semaine sur la rivière Idrija. Bien que forte et haute en début de semaine, elle sera toujours praticable et de mieux en mieux au fil des jours. Nous n'avons pas pris le risque de découvrir d'autres rivières car la météo plus que capricieuse a fait varier en permanence les niveaux d'eau et les températures. Quoiqu'il en soit, ce sera pour moi l'occasion d'y refaire un tour dès que possible afin de découvrir d'autres petits coins de paradis.

Pour ceux qui me connaissent, j'essaie presque tous les ans de faire un séjour pêche à l'étranger. Voilà maintenant 15 ans que j'ai fais mon premier voyage. J'avais toujours mis de côté la Slovénie car les échos que j'en avais n'étaient pas toujours positifs ; le défaut majeur étant le bassinage d'arcs-en-ciel, chose qui n'a aucun intérêt à mes yeux. En revanche, je comprends mieux désormais pourquoi de nombreux pêcheurs font le déplacement chaque année. La pêche, spécialement de la marmorata (poisson de souche) a été pour moi une très agréable découverte.

Image
Truite marmorata prise en nymphe à vue
Légende
Truite marmorata prise en nymphe à vue
Texte

Ces poissons sont discrets, difficiles à repérer et particulièrement farouches. Les posés doivent être précis et l'approche minutieuse. J'ai durant la semaine, pris plusieurs poissons de belles tailles. Elles sont belles, combatives et de temps en temps gobeuses.

Image
pêche Slovénie
Légende
Une autre belle prise en sèche
Image
pêche Slovénie
Légende
Une des rares prise à l'arbalète
Texte

De temps en temps, elles sont bien zébrées : 

Image
pêche slovénie
Image
pêche slovénie
Image
pêche slovénie
Image
pêche slovénie
Texte

Bien évidement il y a aussi des truites arcs en ciels qui peuplent les rivières. Elles sont généralement très jolies et combatives en revanche, je m’abstiendrai de tout commentaire concernant leur origine car je n'ai aucune certitude.

Quelques truites arcs-en-ciel prises durant notre séjour : 

Image
pêche slovénie
Image
pêche slovénie
Image
pêche slovénie
Texte

Vous trouverez également des truites fario, des ombres communs et même sur les rivières versant mer Baltique des huchons. Quelques truites fario de différentes souches : 

Image
grosse fario Slovénie
Image
grosse truite Slovénie
Texte

Une chose est sûre, si j'avais su y trouver une telle qualité de pêche, j'y serais venu bien plus tôt. Lors d'une journée classique vous pouvez passer de la nymphe au fil à la nymphe à vue ou encore à la sèche en quelques minutes, bref de quoi contenter une grande diversité de moucheurs. Pour l'alternance sèche/nymphe à vue, j'ai utilisé mon ensemble 9' soie de 6 habituel (une Hardy Wraith 9' #6 en l'occurrence). Les principales mouches utilisées durant notre séjour étaient des sèches parachutes sur H14 et des culs de canard H16. Pour les nymphes de pêche à vue, les nymphes hepta d'Alain Barthélémy et les cuivres de Nicolas Germain ont fait le job toute la semaine. 

Image
pêche Slovénie
Image
pêche slovénie
Texte

Pour résumer si vous aussi vous souhaitez partir à la découverte de la Slovénie du côté de Most Na Soci, vous trouverez entre autre 2 hébergements de qualité : 

  • La Vila Baca (site internet avec calendrier des disponibilités) : le coût est de 38 à 45 euros par personne et par nuit selon les périodes de l'année. Possibilité de séjour guidé via l'agence Pac et Piam.
  • La Vila Noblesa : plusieurs gîtes de 4 personnes, le coût est de 120 euros (pour la location totale du gîte à la nuitée) ou de 90 euros en demie-pension (boissons comprises) par personne et par nuit.

Concernant les permis de pêche, comptez entre 60 et 90 euros par jour selon les secteurs et les rivières.

Pour toutes autres informations, n'hésitez pas à me contacter via mon facebook ou mon compte instagram.

Image
truite Slovénie

A propos de l'auteur

Pêcheur passionné depuis son plus jeune âge, Jean Michel vit dans les Hautes-Alpes à quelques kilomètres de Briançon. Il pêche à la mouche depuis l'âge de 16 ans.…