Test : JMC Pure Equipe 10' #7

 JMC Pure Equipe

Est-il encore nécessaire de présenter l'entreprise Mouches de Charette ? Née en 1986 dans le village de Saône-et-Loire éponyme, elle s'est développée sous l'impulsion de Jean-Marc Chignard dans les années 90 pour devenir aujourd'hui incontournable dans le cercle de la pêche à la mouche français, et même bien au-delà des frontières de l'hexagone. Sensible aux évolutions, la marque est sponsor de l'équipe de France de pêche à la mouche depuis de nombreuses années. Nous consacrerons une série de tests aux modèles phares du catalogue JMC, en commençant par la Pure Equipe 10' soie 7 destinée à la pêche en réservoir :

 

Image
 JMC Pure Equipe
Texte

Test statique

Avec son blank mat, ses ligatures noires et son porte moulinet carbone, cette canne fait résolument dans la sobriété. Comme toutes les cannes de la série Equipe, une ligature tricolore figure à la base du premier brin. Elle symbolise l'attachement de la marque et de cette série de cannes en particulier à la pratique compétitive de la pêche à la mouche. Au niveau des détails techniques marquants, on peut mentionner la présence de 2 anneaux de départ Fuji et d'une réglette de mesure sur la face interne du premier brin.

Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Image
 JMC Pure Equipe
Texte

Mesures

Le protocole Common Cents System a permis de caractériser l'action, la puissance et la réactivité de cette canne : 

En ce qui concerne la puissance, 70 cents ont été nécessaires pour plier la canne sur un tiers de sa longueur, ce qui donne après conversion un ERN à 8.84. Il classe donc la puissance théorique* de la canne comme une soie 8/9.  Avec un AA de 66°, l'action de la canne est moderate fast (AA entre 63 et 66°). La fréquence à 85 montre l'excellente réactivité du produit. Le confort de pêche est très bon : la canne pèse à peine 111 gr et le PTE est de 356gr, ce qui la classe parmi les références les mieux équibrées du marché dans cette gamme de puissance et de longueur.

Image
 JMC Pure Equipe
Matériel

JMC Pure Equipe 10' #7

Marque
JMC
Série
Pure Equipe
Longueur
10'
Longueur réelle
305cm
Soie
#7
Brins
4
Action
Moderate Fast
Poids réel
111.00g
Anneaux
12
Premier anneau
49.00cm
Dimensions poignée
28x193mm
Porte moulinet
Uplocking
Talon de combat
Oui
PME
245.00g
PTE
356.00g
IP
70
ERN
8.84
AA
66°
CCF
85cpm
Prix
619.00€
Texte

*NDLR : La norme AFTMA stipule que le numéro d'une soie correspond à la masse des 9.14 premiers mètres (= les 30 premiers pieds). Or, en réservoir, les distances de pêche sont plus importantes qu'en rivière. Lors du shoot final, il arrive fréquemment que la longueur de soie déployée en arrière atteigne une vingtaine de mètres. La canne doit donc posséder une puissance suffisante pour shooter efficacement cette masse qui se révèle supérieure à celle que prévoit le numéro de la canne. Ainsi, dans nos tests, la conversion de l'ERN en "numéro de soie idéal" est différente de celle des cannes rivières : il n'est pas aberrant d'utiliser un numéro de soie inférieur à celui que dicterait "dans l'absolu" l'ERN mesuré.

Image
Grégoire Juglaret
Texte

L'avis de Grégoire Juglaret (Mouches de Charette, membre des Equipes de France de pêche à la mouche depuis 2009, Champion du Monde par équipe et vice Champion du Monde individuel 2017) sur la gamme Pure Equipe :

"La gamme Pure équipe est une émanation de la gamme Pure à laquelle on a ajouté des spécificités au cahier des charges initial pour obtenir des cannes qui répondent aux besoins spécifiques des compétiteurs et des pêcheurs pointilleux. Là où dans la gamme Pure on va retrouver des tailles de canne standard pour des puissances polyvalentes, on va au contraire retrouver dans la branche Equipe, des longueurs spécifiques pour des puissances précises afin de cibler un type de pêche pour chacune des cannes. Tout ceci est défini par des compétiteurs reconnus sur la scène nationale comme internationale."

... Et sur la Pure Equipe 10’#7 en particulier :

"Pour la petite histoire, le dernier proto de cette canne a été validé durant le championnat du monde 2017 en Slovaquie que la France a gagné, le Captain Delcor imposant son utilisation à l’ensemble du groupe. On pourrait la définir comme une évolution en vitesse de la compétition 10’#7. On a cherché avec ces deux modèles, des « outils » à lancer loin, sans se fatiguer lors des longues utilisations, combinés avec des soies à shooter type JMC Compétition, Cortland Competition, airflo 40+…  C’est pour ça qu’elles sont équipées en entrée du tunnel d’anneaux de 2 Fuji K normalement réservés aux cannes spinning. Ils évitent le foisonnement, d’où un gain de distance, et le bouclage des running fins et souples. Le diamètre important de la poignée permet une excellente prise en main afin d’avoir une tenue de canne parfaite pour appuyer le shoot sans se briser le pouce au bout de 2h de pêche. Le blank de la Pure est plus rapide que celui de sa petite sœur afin de gagner encore en vitesse de shoot, tout en gardant une progressivité afin d’assurer la tenue des poissons, quelle que soit leur taille, tout en amortissant les rush des plus puissants pour préserver la résistance des fils « fins »."

Image
Sébastien Delcor
Texte

L'avis de Sébastien Delcor, sept fois Champion de France, Champion d'Europe individuel 2017 et vice champion d'Europe individuel en 2015, 3ème au championnat du monde 2017 en individuel, Champion du Monde et d'Europe par équipe en 2017 : 

"Les cannes JMC sont depuis quelques années devenues des références dans la pratique de la pêche en réservoir, entre Pure, Compétition ou Elite, il est impossible de dire quelle est la meilleure, elles ont simplement des actions et des puissances différentes. Chacune permet une utilisation particulière. Attardons nous sur la Pure Equipe 10 pieds soie de 7 : on aime le look sobre et efficace de la gamme. Un joli porte moulinet carbone orné de la marque, un blank noir verni mat et de fines ligatures noires. Les anneaux sont des mono pattes bien-sûr, ils aident le carbone à s’exprimer pleinement sans compter le gain de poids. Coté technique, la PURE Equipe utilise des Nano résines qui permettent d'utiliser plus de carbone et moins de résine. La canne gagne ainsi en légèreté et en réactivité. Côté pêche, elle sera plus à l'aise avec une vraie n°7 intermédiaire rapide, S3 ou S5 sur des pêches au streamer ou au booby. C'est la canne idéale pour lancer très loin sans se fatiguer et surtout sans décrocher! Elle accepte bien également des soies 8. Son action assez progressive est très importante de façon à limiter la fatigue du bras qui arrive vite dans cette gamme de puissance"

Image
JMC
Texte

L'avis de la rédaction

Un modèle haut de gamme adopté par de nombreux compétiteurs de rang international, ce qui est le meilleur gage de qualité ! De petits détails (action moderate fast, poignée relativement épaisse) facilitent une utilisation intensive de cette canne, ce qui est très important en réservoir où le matériel est plus puissant et moins confortable que celui utilisé en rivière. La puissance relativement importante de ce modèle (ERN à 8.84) est à prendre en compte au moment du choix de la soie : elle lancera parfaitement tous types de soies de 7 plongeantes, y compris les plus denses.

Texte

Liens utiles : 

Le protocole de test des cannes à mouche : ici

Le catalogue JMC : ici

Les autres tests JMC : 

Jmc Fly Fishing

A propos de l'auteur