Poisson nageur : les différents types d'animation

pêche leurre

Comment ramener un poisson nageur à truite ? Il existe différentes façons d'animer un poisson nageur. Le type d'animation dépend essentiellement du type de poisson nageur choisi.

Texte

Le lancer ramener linéaire (ou cranking)

C'est la façon de faire la plus mécanique ! le pêcheur se contente de récupérer son leurre de manière plus ou moins constante sans travail du poignet. Il est toutefois possible d'effectuer des pauses pour les crankbait flottants durant lesquelles ils vont remonter à la surface, ce qui donne une trajectoire en dents de scie.

Le jerking

Le jerking est une technique d'animation qui consiste à secouer énergiquement le scion pour imprimer des saccades au leurre lorsqu'il avance tout en entrecoupant ces phases de pauses durant lesquelles le leurre reste statique (cas des jerkbait suspending), remonte à la surface (cas des jerkbait flottants) ou s'enfonce plus profondément dans la colonne (cas des jerkbait coulant).

La dérive inerte

Cette technique d'animation minimaliste concerne plus particulièrement les poissons nageurs coulants avec lesquels il est possible d'effectuer de longues dérives aval, quasiment internes. La descente du leurre est simplement ponctués de quelques soubressauts, impulsés par le poignet du pêcheur.

Evidemment, ces 3 grandes catégories sont mixables et alternables.

Image
Pêche au poisson nageur
Légende
Les dérives aval en grands cours d'eau s'effectuent canne haute pour pêcher creux...
Image
Pêche au poisson nageur
Légende
... alors qu'une canne basse permet de jerker efficacement un PN en eau lente.

A propos de l'auteur