Test : Maxia MX4 10' #2

MAXIA MX4

La société espagnole Maxia Rod (MR) a été créée par des personnalités du monde de la pêche et s'est développée avec un monteur renommé, Aldo Silva, accompagné par le champion de lancer et instructeur Alejandro Viñuales. Maxia figure aujourd'hui parmi les fabricants référents dans le monde de la compétition en Europe et même au delà de ce cercle. Le dernier champion du monde en titre (sacré il y a quelques jours en Italie), l'espagnol David Garcia Ferreras, a d'ailleurs longtemps pêché sous les couleurs de la marque et nous donnera son avis sur le modèle testé en fin d'article. La série la plus haut de gamme (MX) se décline en un grand nombre de puissances et longueurs différentes. Nous commençons aujourd'hui une série de tests avec le grand classique de la gamme MX, sans doute celui qui lui a donné ses lettres de noblesse : la MX4 10' #2.

Image
Maxia MX4
Texte

Test statique :

La série MX de Maxia présente un look assez singulier en arborant notamment les fameux liserés jaunes, symboles de la marque, au niveau des emmanchements et des inscriptions du premier brin. Les autres ligatures sont noires et les anneaux Recoil au nombre de 12. Le porte-moulinet est en métal gris foncé avec insert carbone, ce qui donne une touche d'originalité au produit. Cette canne en 4 brins est livrée dans un tube de protection noir sur lequel figure un filet anti-rayure en plastique bleu.  

Image
Maxia MX4
Image
Maxia MX4
Image
Maxia MX4
Image
Maxia rod
Image
AA MAXIA MX4
Texte

Mesures : 

Le protocole Common Cents System a permis de caractériser l'action, la puissance et la réactivité de cette canne : 

En ce qui concerne la puissance, 32 cents ont été nécessaires pour plier la canne sur un tiers de sa longueur, ce qui donne après conversion un ERN à 3.72. La puissance annoncée est donc inférieure à la puissance réelle, puisque le numéro de soie idéal est un numéro 3. Avec un AA de 67°, l'action est fast ((AA > 66°), mais très proche de la catégorie moderate fast (la canne n'est pas très rapide). La fréquence à 81 est très élevée pour une 10' (c'est la fréquence la plus importante que nous ayons mesurée à ce jour), ce qui montre une excellente réactivité et de grandes possibilités de pêche en sèche. Nous avons pesé cette canne à 99gr (le fabricant ne fournit aucun poids dans son descriptif) mais le PTE avoisine tout de même les 300gr. Le premier anneau se situe à 51cm, ce qui nécessite d'ajouter un anneau amovible pour pêcher efficacement en nymphe au fil. 

Image
MAXIA MX4
Matériel

Maxia MX4 10' #2

Marque
Maxia
Série
MX4
Longueur
10'
Longueur réelle
304cm
Soie
#2
Brins
4
Action
Fast
Poids réel
99.00g
Anneaux
12
Premier anneau
51cm
Dimensions poignée
27x184mm
Porte moulinet
Uplocking
Talon de combat
Non
PME
198.00g
PTE
297.00g
IP
32
ERN
3.72
AA
67°
CCF
81cpm
Texte

L'avis de Alejandro Viñuales, concepteur de blank chez Maxia, sur la gamme MX  :

"La particularité des blanks MX (MX3, MX4 et MX5, le numéro indiquant uniquement le nombre de brins de la canne) réside dans la combinaison de divers matériaux en proportions variables selon le modèle et la section, repartis en couches, selon un procédé de fabrication spécifique que nous avons développé. Nous utilisons différentes fibres de plusieurs fabricants, principalement de Toray, Mitshubishi et Tenax, combinées avec plusieurs types de résines et de nanorésines. Chaque blank est conçu quasiment de A à Z, nous ne procédons pas par ajout de petites modifications à un modèle de base.... tous nos blanks MX ont ainsi la même action ! A partir de ce système de construction, chaque blank est fabriqué selon le type d'action que nous voulons et le type de pêche à laquelle il est destiné."

... et sur le modèle MX4 10' #2 en particulier :

"La MX4 10 '# 2 est un modèle classique, fondamentalement conçu pour la pêche à la nymphe dans un large panel de situations. On pourrait l'appeler le modèle "nymphe tout-terrain" ! il est également capable de lancer occasionnellement une mouche sèche ou un tandem sèche/nymphe si la situation l'exige. L'action est de pointe, mais avec une certaine progressivité. Ce n'est pas une canne spécifique pour petits ou gros poissons, mais elle est tout à fait capable de s'adapter et permet à la fois pêcher des petits poissons sans décrochage ou de combattre de belles truites sur des fils fins. Elle permet de pêcher en nymphe à l'espagnole ou avec de la soie. Comme toutes les cannes Maxia, elle exige un petit temps d'adaptation pour obtenir des performances maximales. Ce n’est toutefois pas une canne particulièrement difficile à appréhender. Nous pourrions la recommander pour le pêcheur qui ne veut qu'un seul modèle pour pêcher à la nymphe dans tous types de milieux ! " 

Image
David Garcia Ferreras
Texte

L'avis de David Garcia Ferreras, champion du monde 2018 de pêche à la mouche  : 

"Le matériel Maxia est conçu par des pêcheurs pour les pêcheurs. La 10' #2 est une canne très polyvalente avec laquelle que vous pouvez pêcher à la fois en nymphe et en sèche. Elle est très agréable à utiliser avec des soies fines dans les rivières rapides où les poissons sont de taille modérée mais nombreux. C'est une action assez rapide, très utile pour alterner plusieurs techniques."

Image
Maxia MX4
Texte

L'avis de la rédaction :

Une canne made in Europe très polyvalente au vu de sa réactivité élevée et de sa puissance (qui se révèle plus importante que prévue) : c'est une vraie 10' soie de 3. Elle est l'incarnation de la canne à tout faire (sèche, nymphe, tandem, noyée) dans tous types de cours d'eau. La poignée relativement épaisse (27mm) s'adaptera aux différentes morphologies, ce qui n'est pas si fréquent. Un léger bémol sur l'équilibre de ce modèle haut de gamme, qui reste son principal point faible.

Texte

Lien utile :

Le protocole de test Truites & Cie : ici 

Comment choisir sa canne à nymphe : ici

Commandez de la part de Truites & Cie et bénéficiez d'un prix spécial à 450 euros :

Caleri flyfishing

Offre valable jusqu'au 21/10/2018

A propos de l'auteur