Casa Vera - Pêche à la mouche dans le Haut Aragon, Espagne

Test longue durée : les chaussures de Wading Andrew Fly

Andrew Fly

Après la présentation des chaussures Andrew Creek l'an dernier, passons au modèle Fly du catalogue Andrew, distribué en France par l'entreprise River Shoes. Pour l'occasion, nous avons recueilli le témoignage de deux pêcheurs très assidus aux morphologies bien différentes, Lenka Stary et Lionel Fournier.

Texte

Test statique : 

Les chaussures Andrew Fly sont fabriquées par la célèbre maison Andrew en Italie, selon des procédés ancestraux quasiment artisanaux. L'entreprise possède une expérience de plus de 40 ans entres autres dans la confection de chaussures de montagne (trek, alpinisme...etc) et de modèles professionnels sécurisés (forestier..etc). Les Fly se différencient des Creek par une conception en cuir. A l'instar de leurs grandes soeurs, avec plus de 900 gr par chaussure en taille 44, ces chaussures ne font pas vraiment dans l'ultra-light, par contre elles inspirent sacrément confiance niveau solidité et tenue de pied.

4 types de semelle sont disponibles : 

  • vibram sans clou
  • vibram avec clous
  • feutre sans clou
  • feutre avec clous

Information importante : contrairement au modèle Creek, la pointure indiquée des Fly ne tient pas compte des chaussons en néoprène des waders. Il faudra donc compter une pointure de plus au moment de l'achat. Ainsi, si vous chaussez du 44 en chaussure de ville, prenez les chaussures Andrew Fly en 45.

Les caractéristiques les plus importantes (données fabricant) :

  • Matériaux principal : cuir-Taiga hydrofuge, et contour cheville en tissu Cordura résistant à l'abrasion,
  • Caoutchouc de protection : très élastique et résistant à l'abrasion,
  • Semelle : caoutchouc Vibram 7130 New Boulder (Made in Italy) avec ventouses anti-glissement (avec ou sans crampons de tungstène) ou semelle en feutre (avec ou sans crampons de tungstène),
  • Semelle intermédiaire : polyuréthane-Bi-Density,
  • Sol de montage : rigidité moyenne,
  • Renfort de pied : Lintec hydro,
  • Doublure : mesh hydro,
  • Boucle : acier inoxydable avec roulement à billes Easy-Roller pour peu de frottement,
  • Conviennent à l'eau salée,
  • Lacet : imperméable et de longévité haute.
Image
Sébastien Fayan
Texte

L'avis de Sébastien Fayan, créateur de l'entreprise River Shoes et distributeur des Andrew Fly en France :

"L’histoire a commencé en 2015, j’étais alors magasinier dans la vente d’Equipements de Protection Individuelle pour les forestiers, une clientèle dans l’attente de produits robustes pour une utilisation professionnelle au quotidien. Je fus alors l’un des premiers privilégiés à voir arriver la marque Andrew en France. Andrew est une firme italienne, existant depuis 1981, qui confectionne des chaussures de tous types, de façon artisanale, avec un savoir-faire manuel de haute qualité. J’avais rapidement repéré du coin de l’œil un modèle wading au catalogue. Rien de novateur en matière d’esthétisme, mais un produit simple et rustique avec le strict minimum niveau coutures. J’attendais cependant de voir la suite, la phase de terrain étant la plus parlante...

Au bout d’un an et des milliers de paires écoulées au travers des forêts françaises, les retours des bucherons et débardeurs furent unanimes : "une durée de vie de vie doublée par rapport aux chaussures provenant de l’est de notre mappemonde, avec la possibilité d'un ressemelage qui prend alors tout son sens". Pour avoir eu auparavant plusieurs références de chaussures de wading dont je n’étais pas amplement satisfait (notamment à cause de leur durée de vie), je suis arrivé à me procurer 2 paires du modèle Andrew Fly, une pour un ami pratiquant la compétition et une pour moi. A ce moment-là, le projet River-Shoes n’était pas encore né, mais au bout d’une saison, le résultat fut plus que favorable : confort, accroche et durabilité furent les premiers mots cités par mon ami... Aujourd'hui, nous sommes convaincus que leur rapport qualité/prix inégalé devrait ravir de nombreux pêcheurs français en demande de produits fiables.

J’avais toujours eu envie au fond de moi d'oser quelque chose dans la pêche, au même titre que le temps investi dans mon AAPPMA pour que nos milieux aquatiques perdurent. Il en est de même pour ma seconde passion qu’est la photographie... laisser des souvenirs derrière moi en quelque sorte... Mais il est très difficile au début de se projeter, la peur de l’échec freine les ardeurs, de plus lorsqu’une femme et des enfants comptent sur nous... J’ai donc fait le choix de vendre ces chaussures en seconde activité, en complément d’un emploi principal. Ainsi j’assure une stabilité familiale et je ne deviendrai jamais un requin du business, et c’est bien là le principal dans ma démarche de passionné de beau matériel ! Garder la tête sur les épaules est pour moi primordial.

River-Shoes est donc né en octobre 2017, aidé par de nombreux amis pêcheurs, il a fallu trouver le nom approprié et élaborer un logo qui marque les esprits, encore merci à eux. Etant pêcheur depuis mon enfance, les connaissances diverses m’ont servi à faire connaitre les produits, et ensuite, la qualité des chaussures a fait le reste... j’ai alors pris conscience que la meilleure des publicités est le bouche à oreille au bord de l’eau.Très vite, ma nouvelle clientèle s’est composée de compétiteurs, de guides de pêche reconnus, de bureaux d’études, de fédérations de pêche, et de pêcheurs aguerris mettant le matériel à rude épreuve.

Pour parler des chaussures, les maîtres mots sont confort et solidité, elles sont élaborées grâce à un savoir faire artisanal avec des produits de haute qualité. Chaque modèle de la marque est né de la main de l'Homme, avec pour les Fly une seule pièce de cuir Taïga hydrofuge (qui ne se gorge pas d’eau), on évite ainsi l’effet gonflement/rétractation qui cause souvent des craquements ou décollements de matière. De plus, le nombre de points de couture et collage a été réduit à son minimum, car chacun d’eux est un point de faiblesse potentiel. Le contour de la cheville est conçu dans un tissu Cordura pour une plus grande résistance aux accrocs. Un autre principal point fort est l’inter-semelle servant de base à la chaussure, celle-ci est entièrement moulée d’une seule et même pièce afin d’éviter le décollement. L’extrémité avant, quant à elle, est pourvue d’une épaisse bande de caoutchouc servant de pare-pierre et de protection du cuir. Un tissu mesh-hydro vient finir l’intérieur de la chaussure, et le laçage se fait par un système de boucles à billes easy-roller. Sa grande ouverture pour faciliter la mise au pied est aussi un réel atout.

Si la rigidité dite "moyenne" par le fabricant peut surprendre au départ, elle sera vite oubliée grâce à leur extrême confort. Une rigidité qui devient aussi un atout car elle assure un très bon maintien de la cheville pour les parties de pêche en terrains abrupts. Coté grip, elles ont su gagner la confiance de tous les utilisateurs, le Vibram New Boulder est à la hauteur de toutes les attentes. Comparativement aux autres Vibram du marché, la gomme est plus tendre et favorise l’adhérence. Pour les adeptes d’un grip plus agressif, je propose l’option "clous HardGrip" (représentant environ 65% des ventes chez River-Shoes), un nouveau système de clous à visser avec de véritables et durables pointes en tungstène. River-Shoes assure aussi un SAV de ressemelage, pour ce modèle Andrew mais aussi pour les diverses marques du marché. La pose d’une nouvelle semelle feutre ou Vibram est réalisée par un cordonnier, et c’est reparti pour un tour... de quoi faire de belles économies sur le long terme !

Cette année, au mois de septembre, après presque 2 ans d’existence, qu'elle ne fut pas ma surprise d'apprendre que l’équipe de France de Pêche à la Mouche voulait s’équiper avec les chaussures Andrew pour partir au championnat du monde en Tasmanie. L’occasion était trop belle, rêvée même ! un partenariat a vite vu le jour en espérant que le produit les aiderait à mener au mieux cette compétition. 2 mois plus tard, le 06/12/2019, les voilà sacrés champions du monde ! L’équipe des 7 s'est battue corps et âmes avec des résultats souvent très serrés mais ils ont su faire la différence ! Une grande victoire pour le pays, pour la discipline et aussi intimement pour moi qui ai pu les épauler à ma façon.

Vous l’aurez compris, River-Shoes, c’est d’abord une passion pour la pêche et le matériel de qualité, dans un but éco-responsable à l’heure de la sur-consommation... je tiens à échanger avec une grosse partie des mes clients au téléphone lors de leur commande ; ils aiment être conseillés, aiguillés sur le choix de leur semelle selon les rivières qu’ils pratiquent, de même pour l’éventuel choix de clous ou non, puis s’en suit souvent un long dialogue sur nos connaissances communes, la gestion des rivières...ect. Bref, ils ont en face un modeste vendeur français qui aime la vie, les belles choses, les gens et surtout la pêche ! "

Image
Andrew Fly
Image
Lenka
Texte

L'avis de Lenka Stary (Matt & Lenka) :

"Chaque année c’était le même scénario, environ 2 fois par an :

1 - achat de chaussures de wading,

2- semelle qui se décolle ou coutures qui se décousent,

3- poubelle.

Ce rituel ne me convenant ni d’un point de vue écologique, ni financier, au détour d’un salon de pêche, je suis un jour tombée sur Sébastien qui présentait un produit semblant plus fiable. C’était il y a plus de 2 ans, depuis se sont écoulés de très nombreuses heures au bord de l'eau chaussée des Andrew Fly, et j'ai effectué un petit ressemelage pour finir la saison dernière… j'avoue, j’ai un peu tardé, ce n'était pas du luxe... Elles ont effectué approximativement une centaine de journées de pêche jusqu'au ressemelage... Et elles sont toujours en parfait état aujourd'hui ! Pour ma part, j’ai trouvé chaussure à mon pied et n'en changerai pas de si tôt."

Image
Andrew Lenka
Légende
Les chaussures de Lenka après leur premier ressemelage
Image
Lionel
Texte

L'avis de Lionel Fournier, champion de France 2018 de pêche à la mouche et membre de l'Equipe de France Europe :

" J'utilise ces chaussures depuis 3 ans. Après déjà deux ressemelages (je vais prochainement effectuer le troisième), elles n'ont absolument pas bougé ! Ce sont les chaussures les plus coriaces que j'aie connues et pourtant je n'effectue aucun entretien... Mon volume de pêche est important, de l'ordre d'une grosse quinzaine d'heures par semaine, dans tous types de rivières. J'ai choisi la semelle Vibram + clous pour sa polyvalence, sa durabilité et également pour éviter la propagation de germes qui se fixent sur le feutre. Quand je pars pêcher à l'étranger et notamment en Finlande pour de longues semaines, je ne prends pas de chaussures de secours, j'ai une confiance absolue en ces Andrew Fly, ce qui me permet de voyager plus léger. Ce ne sont certes pas les chaussures les plus légères du marché (ni les plus lourdes d'ailleurs !) mais le confort est impressionnant, ce sont de vrais chaussons. Les seuls consommables sont les lacets et les semelles, exactement ce qu'il faut quand on passe beaucoup de temps les pieds dans l'eau !".

Texte

Andrew Fly VS Andrew Creek :

Après comparaison des caractéristiques techniques et croisement d'expériences relatives à ces deux références du catalogue Andrew, il semblerait que le confort de pêche soit quasiment identique. Les Creek étant légèrement plus légères (environ 100 gr par chaussure en taille 44) et souples en raison de leur conception en tissu, par contre, la palme de la durabilité revient clairement aux Fly, personne dans nos connaissances n'en est encore venu à bout... impressionnant !

Image
Andrew Fly
Texte

Liens utiles :

Le site River Shoes, distributeur français des chaussures Andrew Fly :

River Shoes

 

Les autres tests Andrew :

Andrew

 

A propos de l'auteur