We Van You Fish

Des débuts encourageants dans les Alpes du Sud

Pêche Alpes

Cette année, toutes les conditions étaient réunies pour que les pêcheurs se fassent plaisir dès l'ouverture. Les eaux étaient basses et claires, il y avait peu de neige en bordure des rivières (comparé à l'année dernière). La météo s'est avérée être relativement agréable. Les éclosions de baetis et autres March Brown ont été nombreuses. Bref, il y avait de quoi être enthousiaste. Tous ces critères réunis nous autorisaient à envisager une frénésie alimentaire de la part de nos amies les truites...

Texte

En fait ces hypothèses se sont vérifiées uniquement sur les petits et moyens cours d'eau. Après une ou deux sorties en grandes rivières, je compris très vite que les truites n'étaient pas « à la bouffe » et qu'il faudrait clairement faire des choix stratégiques :

Soit choisir la facilité (mais également le plaisir d'avoir régulièrement des poissons pendus au bout de la canne) en privilégiant les petits milieux et donc en acceptant de prendre des poissons plus modestes, soit le choix draconien de rester sur les grandes rivières en peignant méticuleusement toutes les veines pour espérer une ou deux touches par sortie avec l'espoir de déclencher la touche.

A ce jeu là, je suis plutôt têtu et obstiné et ce n'est pas le rédac' chef qui dira le contraire. Je me suis donc fixé un programme en fonction de mon planning et de celui de mon fils : les jours où celui-ci n'a pas école je l’amènerai là où la pêche est productive afin de parfaire son apprentissage. Les jours où je ne travaillerai pas l'après-midi (ce qui n'arrive pas forcement très souvent), je m’évertuerai à traquer les gros poissons (pour ceux qui ne me connaissent pas, en plus d'être guide de pêche en période estivale, je suis également moniteur de ski l'hiver).

Maintenant que le début de saison est terminé et que la fonte des neiges commence, je peux tirer un premier bilan, d'ordre plutôt général : les truites dans le 05 se portent à merveille.

Image
grosse truite
Image
grosse fario
Texte

L'hiver s'est bien passé et le frai également. J'ai rarement pris des poissons aussi gras pour la saison. Gros bémol concernant la Durance avec d'importantes colonies de cormorans observées, qui forcement ne laissent rien envisager de bon. Ici même sur un sujet de 52cm, on peut voir les traces d'une attaque récente : 

Image
grosse truite
Texte

Mon « petit » commence à être autonome et nous avons fait quelques sorties qui pourraient presque être qualifiées d'indescentes par le nombre de prises.

Image
pêche truite mouche
Légende
Un des premiers combats de l'année mené de main de maître
Image
Une très belle truite pris à 1600 mètres d'altitude
Légende
Une très belle truite prise à 1600 mètres d'altitude
Image
grosse truite
Légende
La première d'une très belle après-midi
Image
pêche Clarée
Légende
Des automatismes qui commencent à arriver...
Image
pêche fario
Légende
Même la tenue du poisson est de mieux en mieux
Texte

Quant à moi, encore une fois ma persévérance a été récompensée et comme chaque année quelques bijoux sont venus visiter le fond de mon épuisette. En voici une petite sélection :

La première 55+ de l'année, toujours autant de plaisir de voir ce que la nature arrive à nous offrir :

Image
Des poissons à absolument protéger
Texte

Encore une merveille qui, au vu des marques sur son cuir, a dû passer au travers de quelques grosses crues :

Image
grosse truite
Texte

Un poisson en super forme que j'ai eu la chance de faire 2 fois en même pas 10 jours d'intervalle. Comme quoi le no-kill s'il est bien pratiqué ne traumatise pas trop les poissons :

Image
grosse truite
Texte

Cette fois-ci, une grosse fario prise en sèche par mon partenaire du jour alias Pompon. Un poisson que nous connaissions également car j'avais déjà eu la chance de l'attraper l'année dernière. Pour info, elle n'a pris qu'un centimètre en un an mais s'est reproduite et vit toujours :

Image
grosse truite
Texte

Encore un incroyable poisson pris par mon ami Pompon, il est tellement rare de rencontrer une lacustre en nymphe au fil et quand elle mesure 68 cm, ça compte :

Image
grosse truite
Texte

Mon petit chef d'oeuvre de ce début de saison. Un poisson que j'ai eu la chance de voir venir cueillir ma nymphe. 61 cm de muscle ça compte aussi :

Image
grosse truite
Image
grosse fario
Texte

@ très bientôt !

Image
pêche Clarée

A propos de l'auteur

Pêcheur passionné depuis son plus jeune âge, Jean Michel vit dans les Hautes-Alpes à quelques kilomètres de Briançon. Il pêche à la mouche depuis l'âge de 16 ans.…