Pêche en nymphe au fil : principe général

pêche en nymphe au fil

La nymphe au fil, également appelé nymphe à l'indicateur ou pêche à la roulette, est une déclinaison de la pêche à la mouche qui a considérablement évolué ces dernières années. Elle attire aujourd'hui de plus en plus de pratiquants en recherche d'efficacité et de confort de pêche. Voici les bases de cette technique pour bien comprendre de quoi il s'agit : 

Texte

Principe de la nymphe au fil

Par opposition à la pêche en nymphe à vue, la nymphe au fil consiste à présenter une ou deux nymphes lestées (généralement d'une bille en tungstène), en "pêchant l'eau", c'est-à-dire en prospectant les veines de courant jugées favorables, sans repérage préalable des poissons. Cette technique nécessite donc une bonne lecture d'eau et une connaissance approfondie des principaux postes à truite. Le poids des nymphes est choisi selon la force du courant, la profondeur et le niveau de la colonne d'eau que l'on souhaite pêcher (mi-hauteur ou ras du fond), de façon à ce que la ligne dérive en suivant les veines de courant sans les couper.

Image
nymphe
Légende
Quelques nymphes lestées type pheasant tail, perdigone, et nymphes poilues en dubbing
Texte

Action de pêche en nymphe au fil

Les nymphes sont lancées par un coup de poignet unique, sans utiliser l'inertie de la soie. Après le point d'impact à la surface, la canne est positionnée à 45° environ. Le suivi de la trajectoire des nymphes durant la dérive et la détection des touches sont réalisés grâce à un indicateur coloré et bien visible présent sur le montage (brin de nylon fluo, indicateur spiralé...etc etc). Cette pêche se pratique généralement 3/4 amont.

Deux déclinaisons de la pêche en nymphe au fil existent : 

  • la pêche au fil plaqué : comme le nom l'évoque, dans ce cas l'indicateur coloré dérive de façon inerte, posé sur la surface de l'eau. Le montage comporte le plus souvent une seule nymphe plutôt légère (bille tungstène de moins de 3 mm). Après le point d'impact de la nymphe à la surface, le bas de ligne est aligné le plus possible dans l'axe de la veine d'eau choisie (de façon à éviter le dragage) et l'indicateur fluo est posé à la surface. 
  • la pêche en nymphe au fil "à l'européenne" : dans cette version moderne de la nymphe, après le point d'impact à la surface, l'indicateur fluo est maintenu à 45° environ par rapport à la surface (la canne étant positionnée à 45°, l'angle scion/bannière est donc de 90° environ, ce qui est optimal pour un ferrage efficace). Le scion suit la descente des nymphes et est maintenu en aval du montage. Il est possible d'utiliser 1 ou 2 nymphes, légères ou lourdes. Dans ce cas également, le trio nymphe/pointe/indicateur fluo dérive parallèle au courant dans la mesure du possible.

Dans les deux approches, la main gauche récupère l'excédent de bannière produit par le montage qui descend et se rapproche de la position du pêcheur. Cette récupération est essentielle pour conserver un angle indicateur/surface de 45° (cas de la nymphe à l'européenne) et permettre un ferrage optimal.

Image
pêche en nymphe au fil
Légende
L'angle optimal bannière/surface se situe entre 45 et 60°, le scion est maintenu en aval des nymphes
Texte

Les meilleurs cours d'eau pour la nymphe au fil

Si la pêche en nymphe à vue trouve son apogée dans les rivières lentes à l'eau claire, la pêche en nymphe au fil peut se pratiquer dans tout type de cours d'eau assez rapide pour assurer une portance suffisante aux nymphes durant la dérive. Elle nécessite donc une vitesse de courant minimale pour être réellement efficace. La canne mesurant généralement 11' au maximum, l'amplitude de pêche de la nymphe à l'européenne est forcément limitée (si l'on respecte les angles évoqués précédemment). Les dérives efficaces se situent généralement à moins de 10m. Ainsi, les rivières rapides, petites à moyennes, constituent son terrain favori, et elle atteint ses limites dans les cours d'eau larges et profonds (où la pêche en nymphe au toc avec une canne anglaise de 3m90 environ est plus adaptée). 

Au fil plaqué, sous réserve d'utiliser un matériel assez puissant (canne de 9'6 à 10' pour soie de 4 ou 5), la pêche peut se pratiquer à plus de 10m, comme c'est le cas dans la nymphe à la Roncari.

Image
pêche en nymphe au fil
Légende
Les rivières rapides, pas très profondes, de moins de 20m de large sont les mieux adaptées
Image
pêche en nymphe au fil
Pêcheur.com

A propos de l'auteur